Gaboneco | Gabon : Bientôt un partenariat agricole avec l’Afrique du ...
MAJ Saturday 01 November 2014 | 02h34
| | | |
Dernières infos
Jonathan Ndoutoume : « Amener le pays vers une transparence extractive pour un retour à l’ITIE»    --    Jonathan Ndoutoume : « Amener le pays vers une transparence extractive pour un retour à l’ITIE»    --    Pacte social: Majorité républicaine, société civile et partis de l'opposition attendus au tournant   --    L'armée gabonaise se dote de deux navires patrouilleurs   --    Assurances: Libreville accueille le 1er Forum annuel des Marchés de la Zone FANAF   --    Le Conseil International des Aéroports inspecte l’aéroport de Port-Gentil   --    Les agents du ministère des Travaux publics en grève illimitée !   --    Régies financières: L'intersyndicale en eaux troubles?   --    La représentante résidente du PNUD reçue par le président du CES, Paul Biyoghé Mba   --    Brice MbiKa : «La Linaf n’a jamais décidé de la montée de trois clubs en D1 comme le prétend la Fégafoot »   --    Enseignement supérieur: La bourse des étudiants bientôt bancarisée?   --    OMD : à quelques mois de 2015, le Gabon a- t-il atteint les objectifs fixés?   --    OMD : à quelques mois de 2015, le Gabon a- t-il atteint les objectifs fixés?   --    Réunion des partenaires techniques et financiers du Cames à Libreville   --    Alliance entre ITA Gabon et l’ENSIATE Paris pour la formation des éco- énergéticiens   --    Exploitation pétrolière : arrivée d’un nouveau concurrent    --    Le gardien de but des Bafana Bafana, Senzo Meyiwa sera inhumé ce samedi   --    La directrice de l’Unitar reçue par Daniel Ona Ondo   --    Des soldats gabonais formés à la prévention contre Ebola   --    Football : Un joueur gabonais en première division chypriote   --   
RSS actualités Gaboneco
/ Gabon : Bientôt un partenariat agricole avec l’Afrique du Sud ?

Gabon : Bientôt un partenariat agricole avec l’Afrique du Sud ?

Publié le 17-09-2009 | 18:19:16
Gabon : Bientôt un partenariat agricole avec l’Afrique du Sud ?

Des hommes d’affaires sud-africains sont attendues en octobre prochain au Gabon afin d’étudier les possibilités d'établir un partenariat de dé...

Des hommes d’affaires sud-africains sont attendues en octobre prochain au Gabon afin d’étudier les possibilités d'établir un partenariat de développement agricole entre les deux pays. Cette coopération doit notamment permettre aux autorités gabonaises d'identifier de nouvelles pistes pour le développement du secteur agricole, dans le cadre du renforcement de la sécurité alimentaire et de la diversification de l'économie nationale.
Le ministre gabonais du Commerce et du développement industriel, chargé du NEPAD, Patrice Tonda, a reçu le 16 septembre dernier l'ambassadeur d'Afrique du Sud au Gabon, Thaninga Shope-Linney, pour aborder les perspectives de coopération économique entre les deux pays, notamment dans le secteur agricole.

Le diplomate sud-africain a annoncé à cette occasion l'arrivée dès le mois d'octobre prochain d'hommes d'affaires d'Afrique du Sud pour concrétiser le partenariat agricole entre les deux pays.

Ces opérateurs économiques sont intéressés «par plusieurs domaines, la pêche, l’agriculture, le commerce» a expliqué Thaninga Shope-Linney.

Un code agricole a d'ores et déjà été élaboré, a affirmé l'ambassadeur, annonçant qu’au terme de la visite de la délégation, des hommes d’affaires gabonais bénéficient à leur tour d’un séjour en Afrique du Sud pour étudier les différentes techniques qu’utilisent les agriculteurs sud-africains.

Cette coopération s'inscrit par ailleurs dans les objectifs du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), qui pourrait, selon le diplomate sud-africain, être un bailleur de fonds suceptible de soutenir leur coopération.

«Nous allons essayer de voir pour que le projet du NEPAD puisse s’implanter ici au Gabon», a assuré l’ambassadeur.

En juin 2008, des hommes d’affaires sud-africains avaient séjourné au Gabon pour étudier le potentiel agricole gabonais, ses forces et ses faiblesses, mais aussi les moyens à mettre en œuvre pour l'améliorer, le développer, le moderniser et apporter leur expertise.

La représentation diplomatique d'Afrique du Sud au Gabon avait alors affirmé avoir recueilli «beaucoup d'informations qui vont nous aider durant notre séjour à Libreville et lors de notre retour en Afrique du Sud pour partager ces informations avec nos collègues», pour élaborer des stratégies de développement agricole.

Dans le cadre de la politique de diversification de l'économie nationale, l'agriculture s'impose également comme un pilier du développement socio économique du pays pour lutter contre la précarité et le chômage, ainsi que pour renforcer la sécurité alimentaire, alors que le gouvernement importe chaque année 80% des denrées alimentaires du pays, avec une facture salée de plus de 150 milliards de francs CFA.

Première puissance agricole du continent, l'Afrique du Sud dispose d'une filière agroalimentaire largement autosuffisante. L'agriculture sud africaine contribue à hauteur de 2,7 % au PIB et emploie 6% de la population active. Les terres agricoles s'étendent sur 122 millions d'hectares, dont 84 millions dédiées à l'élevage.
Auteur : gaboneco | Source: gaboneco | Publié initialement : le 17-09-2009 à 18:19:16
Réagir à l'article

Votre nom:
Votre email:
Votre commentaire:
Veuillez recopier le code de sécurité: CAPTCHA Image [ Different Image ]

Newsletter Gaboneco

Pour la recevoir, inscrivez-vous

Désinscription à la Newsletter

Revue de Presse

  • publié le :23-10-2014
    Informations africaines: Revue de la presse de l’AgitateurRevue de la presse de l’Agitateur
    Le mouvement d’humeur qui paralyse le secteur de l’éducation nationale constitue la trame de cette revue de la presse parue la semaine écoulée.

Brèves

GabonEco TV

toutes les vidéos >